Peut-on choisir ses portes et fenêtres librement ?

Les menuiseries sont non seulement des éléments de valorisation de votre logement, mais elles sont également des moyens efficaces pour éviter les déperditions thermiques et donc d’économiser de l’énergie. Il est donc très important de bien les choisir pour que votre achat de menuiserie soit un bon investissement. Il faut toujours se poser les bonnes questions avant de se lancer dans un projet de changement de menuiserie en rénovation ou bien dans l’achat des portes et fenêtres dans une nouvelle construction.

Cibler les avantages souhaités par le changement de menuiserie

Plusieurs raisons peuvent vous inciter à changer vos portes et fenêtres. Mieux isoler pour faire baisser la facture énergétique et améliorer le confort acoustique des pièces, ce sont les premières raisons de changement de porte et fenêtre. Renforcer la sécurité ou tout simplement changer de style est autant de motifs qui invitent à changer de menuiserie. Pour isoler votre maison correctement, vous devez impérativement opter pour des fenêtres à double vitrage. Si vous vous situez dans les montagnes, vous pouvez même envisager le triple vitrage parce que les écarts de températures sont importants. Il est aussi à noter que le changement de la porte d’entrée et l’isolation des murs sont également des solutions pour mieux isoler votre logement.

Pour connaître la performance thermique des fenêtres que vous vous apprêtez à acheter, vous devez faire attention au coefficient Uw. En effet, ce dernier indique la performance thermique d’une fenêtre, plus il est bas, plus la fenêtre est meilleure en isolation. Si vous habitez dans un environnement bruyant, vous pouvez opter pour des vitrages acoustiques. Toutefois, il faut savoir que même à épaisseur équivalente, ces fenêtres affichent de moins bonnes performances thermiques que les fenêtres dédiées à cet effet. Et enfin, si vous habitez en rez-de-chaussée, votre priorité doit être de protéger votre logement des tentatives d’effraction

La porte d’entrée : pleine ou vitrée ?

La porte pleine propose une isolation thermique plus élevée. Elle garantit aussi la sécurité de votre demeure. Ce type de porte est suffisamment solide pour vous protéger contre les effractions ; elle arrive aussi à conserver la température ambiante à l’intérieur. Pourtant, avec un hall d’entrée plutôt sombre, le vitrage constitue une meilleure option pour obtenir un bon éclairage. Votre choix dépend donc de la pièce et de ses besoins en lumière. Par ailleurs, la porte semi-vitrée se présente comme un bon compromis entre la porte vitrée et la porte pleine.

Quel vitrage pour la fenêtre ?

Il est aussi de bien miser sur le vitrage des fenêtres. En effet, le type de vitrage de vos fenêtres doit correspondre à votre lieu d’habitation. Entre le double et le triple vitrage, une différence réside dans leur performance thermique et acoustique. Le premier est toutefois avantageux en termes de rapport qualité/prix. Le second quant à lui propose une meilleure isolation thermique et acoustique. En double ou en triple vitrage, vous avez la possibilité de renforcer les isolations de votre maison par le choix des verres. Cette option permet d’adapter le vitrage à l’environnement dans lequel vous vous trouvez.