Comment le menuisier travaille-t-il le bois neuf ?

Généralement, les utilisateurs ne se préoccupent pas du travail effectué sur leur menuiserie parce qu’ils se contentent juste de recevoir une structure toute faite. Cependant, il est tout de même nécessaire de s’intéresser au sujet dans le but de comprendre les étapes à suivre pour obtenir une menuiserie ou une oeuvre quelconque. S’agissant du bois, le menuisier passe par plusieurs étapes avant d’avoir une menuiserie prête à être employée. Voici plus d’explications qui pourront vous éclairer.

Préparation du bois

Bien avant la découpe ou l’assemblage, le bois doit d’abord être traité et nettoyé pour faciliter le travail qui doit s’en suivre. Aussi, afin d’apporter plus de résistance au bois, un produit spécial doit être appliqué sur sa surface. Si le bois est correctement traité, il pourra avoir une longévité très accrue. Et il peut également fonctionner correctement en tant que menuiserie. Il est à noter que pour être mis en oeuvre, le bois doit répondre à certaines conditions. Et c’est avant de le travailler qu’il faudra vérifier s’il remplit ces critères. C’est par rapport à chaque essence de bois que les traitements appliqués pourront se décliner. C’est la raison pour laquelle il existe spécifiquement des menuisiers de différents types (nettoyeur, raboteur, coupeur, technicien, etc.). Donc, quelle que soit la nature du bois neuf, il doit passer par toutes ces étapes avant de pouvoir être travaillé.

Comment le menuisier travaille-t-il le bois neuf ?

Déroulement du travail sur le bois

Une fois que le bois a été correctement nettoyé et entretenu, le travail peut commencer. Mais pour cela, il faut encore qu’il soit suffisamment sec. Le travail sur le bois mouillé peut effectivement fausser le résultat souhaité par le menuisier. De ce fait, il faudra attendre le temps qu’il sèche. Par la suite, il peut être découpé en fonction de la forme (et de la taille) voulue pour la menuiserie. S’il s’agit d’une menuiserie sur mesure, le menuisier doit se référer aux exigences des propriétaires pour la découpe. Après avoir obtenu des structures découpées, vient maintenant le moment de les raboter. Elles doivent être poncées et peaufinées pour obtenir une oeuvre prête à être assemblée. Toutes ces étapes sont très techniques.

Donc, il est impératif que le menuisier soit compétent pour pouvoir maîtriser toutes les règles de l’art du travail sur un bois neuf. Pour la finition et la mise au point finale de la menuiserie, un autre spécialiste doit intervenir pour apporter une touche d’esthétisme à la menuiserie.